Discographie - Live - Tutoriels

Tutoriels

 

Voici la page des tutoriels vous permettant de réaliser l'installation de Cyberia vous-même.

 
 

Le Sampling d'un CD sur une Platine Vinyle : 

 

L'un des points de départ de ce projet était d'utiliser de la musique libre comme base de sampling. Et je voulais pouvoir le faire en live avec le plus possible de matériels analogiques.

Et en voyant cette vidéo je me suis dit que je pourrais utiliser cette technique pour sampler en live de la musique libre préalablement gravée en microsillons sur CD.

J'ai donc suivi les deux tutoriels de mbarry6 pour faire du CDrecord :

Part 1 : la tête de gravure.

Part 2 : le bras

 

 

Ma tête de gravure sur son bras

La Technique : 

Le Matériel :

- Une guitare électrique reliée à une pédale d'effets (Zoom 707II).

- Un micro SM58 relié à une Voice Box (Electro-Harmonix).

- Une platine vinyle qui lit des cd destiné au sampling de musique libre (voir plus bas).

- Un controleur midi au pied, le FCB1010 (Behringer).

- Une interface audio-USB, en l'occurence le Alesis iO4, sur laquelle entrent la guitare, la voix, le vinyle et le pédalier midi. Deux sorties sont utilisées en stéréo pour aller ensuite sur un ampli.

- Un ordinateur qui fait office de sampleur multi-pistes, de mixer stéréo et d'effets statiques. 

Branchez le tout et le tour est joué !

 

Le Logiciel :

- Le serveur de son Jack sur un système Gnu/Linux, Debian Sid. 

- Cadence, interface avec le serveur jack. Cadence sert à automatiser le démarrage de Ladish au démarrage de l'ordinateur. Et donc à lancer tout le système d'un coup.

- Ladish (à paramétrer en utilisant son interface Gladish) sert à gérer les connexions de Jack.

- Sooperlooper avec 4 pistes et configuration midi, c'est le sampleur.

- Non-Mixer (qui fait partie de la suite Non-Daw), mixage et application d'effets sur les sorties.

- Pure Data, un patch réagissant aux sons balance du visuel pendant le live.

 

 

 Explications de la configuration :

Vous pouvez avoir cette configuration sur Debian Wheezy (ou sur d'autres systèmes GNU/Linux).

Pour configurer Jack, c'est par là. Pour configurer la base de votre système pour travailler le son, c'est par ici.

Je vous conseille de configurer Cadence en dernier, de cette manière vous n'aurez qu'à le paramétrer pour lancer Ladish et Jack.

Ladish via Gladish, vous permettra de paramétrer vos connexions entre a2j (le greffon qui permet à Ladish de gérer vos connexions midi), entre Sooperlooper, Pure Data (pour récupérer l'audio qui sort du main),Non-Mixer et vos entrées et vos sorties (les 4/4 de l'iO4 par exemple).

Notez que Non-Mixer est lancé avec du délais via un script bash pour que Ladish puisse gérer l'ajout de pistes à la volée dans Non-Mixer (sinon seul la première piste créée dans Non-Mixer apparait dans Gladish et pas les suivantes).Non-Mixer est aussi lancé avec un script python permettant de controler le volume du master de sortie grâce au controleur midi (le FCB1010).

Dans Non-mixer vous pouvez ajoutez des effets sur vos pistes comme cela vous convient. Cyberia utilise une distorsion sur la voix et divers equalizers sur les pistes liées au vinyle.

Vous trouverez par là : Cyberia_Studio_juillet2013.tar.gz (plus à jour)

- Le dossier contenant la session Non-Mixer.

- Le script python de configuration midi de Non-Mixer (version non-définitive).

- Le script bash permettant de lancer Non-Mixer.

- Le fichier de configuration midi de Sooperlooper.

- Le fichier de session de Sooperlooper.

- Le fichier de session de Ladish.

Si vous avez des questions ou des problèmes sur la réalisation de ces tutoriels, vous pouvez me contacter par là.